7 trucs pour réviser plus détendu



Stress des examens : 7 trucs à utiliser pour vos révisions.

7 trucs pour réviser zen vos examens, concours et partiels
7 trucs pour réviser zen vos examens, concours et partiels

Le stress a une fonction très utile : quand nous sommes confrontés à une situation importante, il nous focalise sur notre objectif et mobilise notre énergie.

D'ailleurs, un examen ou un concours zéro stress, c'est souvent un examen ou un concours qui n'ont pas beaucoup d'importance pour nous. Ce qui fait qu'on a parfois plus de difficulté à réviser ce genre d'épreuve. Le stress a du bon, il nous fait bouger.


Alors on peut se réjouir d'être stressés! A condition d'éviter que le stress ne prenne trop de place et se transforme en anxiété. Pour cela, il y a des façons simples de prendre soin de nous. En voici 7 à appliquer sans modération pendant vos révisions :

1 – Marchez la tête haute

Notre corps et notre esprit fonctionnent de façon indissociable, à un point qu'on a du mal à imaginer. En particulier, notre esprit et nos pensées s'alignent sur la façon dont notre corps se comporte. Vous vous comportez comme si tout allait bien ? Votre esprit va le croire et va orienter vos pensées de façon plus positive pour être en phase avec votre corps.

Sortez 15 minutes marcher dans la rue, dans un parc. Marcher a déjà un effet naturellement destressant. Ajoutez un petit plus : pendant toute votre marche, gardez la tête haute, le regard porté loin devant. C'est une attitude connue par votre esprit depuis très longtemps. Celle de l'humain qui maîtrise sa situation et son environnement, confiant dans le présent et sans crainte d'un risque proche. En conservant cette attitude, c'est le message que vous envoyez à votre esprit, qui va adopter le mode de pensée correspondant. Au bout de 10 minutes, un état bien plus confiant s'installe.

2 – Riez. Ou, au minimum souriez :)

Quand on est très heureux ou qu'on trouve que quelque chose est drôle, on rit. C'est comme un réflexe. Et bien il suffit de se forcer à rire pendant quelques minutes pour que notre inconscient adopte un état d'esprit rieur.

OK. Rire à gorge déployée, ce n'est pas toujours possible. Alors souriez. Un grand sourire avec les coins de la bouche qui partent vers les oreilles.

Conservez ce sourire pendant 5 ou 6 minutes et vous verrez : vos pensées vont suivre le mouvement et tourner positives.


3 – Pensez à vous faire plaisir

Peut-être connaissez-vous « Always work and no play makes Jack a dull boy », ce proverbe anglo-saxon qu'on retrouve dans le Shining de Stanley Kubrick (une histoire qui tourne mal). Réussir vos examens nécessite de travailler, bien sûr, mais être en confiance nécessite aussi de vous faire plaisir.

D'ailleurs, comment imaginer que vous allez vous sentir bien dans vos révisions si vous vous privez de tous vos plaisirs ?

Alors continuez à faire ce qui compte pour vous, en dehors de vos études. Les loisirs, les amis, le sport, des sorties... Vous trouverez l'équilibre qui vous permet d'être efficace dans votre travail, tout en vous accordant les moments de détente qui relaxent votre corps et ouvrent votre esprit. Et le plaisir que vous connaissez dans vos moments de loisirs va agréablement se propager dans vos périodes de travail.


4 – Faites différemment

Nous autres humains avons une drôle de tendance à faire toujours la même chose dans les mêmes situations. Par exemple, avoir une routine de révision fixe, ou une habitude – comme relire encore une fois, au dernier moment, le chapitre le plus compliqué.

Variez les plaisirs. Révisez dans des lieux différents. Alternez les sujets (2 ou 3 par jour). Travaillez seul.e, et avec des amis. Ce changement favorise la mémorisation et votre capacité à exploiter vos connaissance dans n'importe quelle situation. Et varier les façons est un excellent destressant..

Quant au chapitre le plus compliqué, réservez-lui du temps par avance et gardez la veille de l'examen pour vous détendre ou relire un chapitre que vous connaissez bien.


5 – Les choses prennent le temps qu'on leur donne

C'est incroyable comme on peut prendre du temps quand on en a. Un très bon moyen de gérer son temps sans stresser, c'est de définir le temps qu'on accorde à chaque sujet, et de s'y tenir. Ça évite de « déborder » et très vite, on gagne en efficacité et en pertinence. Vous avez 2 heures pour réviser un sujet, et pas 3 ? OK, qu'est-ce qui est le plus important, que devez-vous absolument retenir ?

Double satisfaction : celle de tenir votre planning, et celle d'être plus efficace car vous allez concentrer votre énergie sur ce qui sera le plus utile pour votre examen.


6 – 1 fois, c'est du hasard, 2 fois c'est une coïncidence, 3 fois c'est une règle

Répétez, et encore. Testez vos connaissances, en laissant du temps entre le moment où vous apprenez, et le moment où vous vérifiez que vous connaissez. Vérifiez à nouveau, un peu plus tard, et révisez uniquement là où vous avez fait une erreur. Et encore à nouveau, un peu plus tard. Quand vous avez réussi 3 fois un sans faute, c'est que vous êtes au top.

Bien sûr, le sans faute n'est pas une obligation, vous pouvez vous fixer un objectif de 80%. Et viser d'atteindre trois fois de suite 80% de réussite. Tout dépend du temps que vous décidez d'accorder au sujet. Vous verrez, savoir que vous pouvez réussir un 80% à chaque fois, ça détend.


7 – Respirez. Vraiment !

C'est sans doute le plus connu. Et celui qu'on applique le moins. En cas de stress, la respiration devient plus courte, plus tendue, plus rapide, moins profonde. Le cœur bat plus vite.

Faites l'inverse.

Respirez lentement et profondément. Fermez les yeux. Imaginez que vous êtes sur une plage, face à la mer, le soleil, le ciel bleu, l'espace... Prenez le temps. Le monde vous appartient.

Vous pouvez aussi faire ce qu'on appelle la cohérence cardiaque. En inspirant sur 5s, puis en soufflant sur 5s, 30 fois. 5 minutes qui vont « poser » votre état d'esprit, et vous redonner toute votre lucidité. Cet exercice de cohérence cardiaque est très efficace et vous pourrez l'utiliser pendant la période d'examen. Le matin, pour démarrer sereinement, le soir, pour vous re-poser, et dans la journée pour faire retomber la tension. Vous trouverez sur l'app store ou google play des applications gratuites de cohérence cardiaque. Je vous ai préparé ici un document qui vous donne tous les éléments pour profiter de la cohérence cardiaque.


Voilà.

7 trucs simples contre le stress qui vont vous faciliter les révisions et les journées d'épreuves.

Ah, j'oubliais, il y en a un 8e : travaillez quand même... :)


Et pour aller plus loin, vous pouvez mettre en place des moments de relaxation, ou de préparation mentale. C'est beaucoup plus simple qu'on ne croit. Bien accompagné.e par un professionnel, en une ou 2 séances, vous allez apprendre à utiliser l'autohypnose pour relâcher complètement la pression, ou vous projeter en situation de réussite.


Bonnes révisions !


Mais il peut parfois arriver que le stress soit trop important. Qu'il devienne de l'anxiété ou de l'angoisse. Qu'il vous bloque, physiquement et mentalement. Si c'est le cas, n'attendez pas. Mieux vaut vous faire accompagner pour vous permettre de vous libérer de ce blocage.


Parce qu'elle permet de travailler et d'agir sur notre inconscient, et de mieux gérer nos émotions, l'hypnose thérapeutique peut vous accompagner efficacement pour vous libérer des angoisses, paniques qui vous limitent dans votre scolarité, vos examens, partiels et concours.



Jean-Christophe Thomas

Hypnothérapeute - Arrêt Tabac / Stress, Anxiété, Phobies

10 rue Ernest Cresson, Paris 14 - 06 23 02 44 07