Séances d'hypnose contre les phobies

Les phobies sont très variées et très répandues. Claustrophobie (peur des espaces clos), zoophobie (peur des animaux), bélonéphobie (peur des aiguilles), glossophobie (peur de parler en public) et bien d'autres... L'hypnose thérapeutique est efficace pour s'en libérer.

L'hypnose est efficace pour se libérer des phobies
L'hypnose est efficace pour se libérer des phobies

Les phobies provoquent de telles émotions qu'elles nous poussent éventuellement à éviter systématiquement la situation phobique. A ne jamais prendre un avion ou monter dans un ascenseur, à repousser une intervention ou un rendez-vous chez le dentiste, à rester silencieux pendant des réunions quand aurait pourtant quelque chose à dire, à allonger notre trajet ou changer de trottoir pour éviter de passer devant un chien.


L'hypnose thérapeutique permet de se libérer d'une phobie la plupart du temps en 1 à 3 séances.

Voici quelques exemples de résultats obtenus parmi les séances que j'ai réalisées avec mes clients souffrant d'une phobie (les prénoms, lieux et dates ont été modifiés par souci de confidentialité) : Peur des piqures - Phobie des chiens - Claustrophobie


Peur des piqûres


Camille à 27 ans. Elle a peur des aiguilles. Depuis toujours. « Je pense que je tiens ça de ma mère qui a la même phobie » me dit-elle. Camille panique à la seule pensée d'une seringue, d'une prise de sang ou d'une vaccination. Or elle doit subir un examen très prochainement au cours duquel on lui fera une ponction (grosse aiguille...). En plus, elle s'inquiète du résultat de l'examen. Depuis deux semaines, elle ne dort plus, n'arrive plus à travailler, elle a des crises d'angoisse, de larmes. L'intervention est dans 10 jours.

Quand elle arrive dans mon cabinet, Camille est dans un état de stress important. Au bord des larmes.

Nous avons fait deux séances. Pendant la première séance, après avoir permis à Camille de retrouver le calme, nous travaillons sur la phobie des piqures. A l'issue de la séance, nous consultons ensemble sur internet des photos de seringues, de piqures. Elle est surprise que ça ne lui fasse rien. Surprise aussi de se sentir plus calme quand nous parlons de son examen à venir. La seconde séance, quelques jours avant l'examen, lui permet encore de prendre de la distance. Elle me confirmera plus tard avoir abordé cette ponction avec un peu d'appréhension, mais sans stress excessif. Et, bonne nouvelle, le résultat de l'examen a été très rassurant.


Phobie des chiens


Jacques est marié, sa femme et lui ont deux filles de 6 et 9 ans. Tout se passe bien dans leurs vies personnelles et professionnelles, si ce n'est que Jacques a la phobie des chiens. Quel que soit le chien. A cause de cette phobie, Jacques refuse régulièrement des invitations, notamment celles de son meilleur ami qui a un chien. Et quand il accepte, son ami doit s'organiser pour que la présence du chien soit indétectable ou que le chien soit ailleurs – et malgré ces efforts Jacques est extrêmement stressé quand il est chez son ami. Cerise sur la gâteau, les filles de Jacques rêvent d'avoir un chien. Il les adorent et se sent malheureux de ne pas pouvoir leur faire plaisir.


Nous avons fait une séance avec Jacques. A la fin de la séance, toujours en état d'hypnose, et pour vérifier le travail réalisé, je lui ai demandé d'imaginer qu'un chien s'approchait de lui, se frottait contre ses jambes. Il était détendu. Lorsqu'il a ouvert les yeux, je lui ai demandé d'observer en repartant comment ce qu'il avait ressenti en état d'hypnose se reproduisait « dans la vraie vie ». 10 jours après, je recevais un message sur whatsapp, accompagné d'une courte vidéo. « Nous avons un chien depuis hier ». La vidéo montrait Jacques et ses deux filles jouant avec le chien.


Claustrophobie


Céline a 25 ans. « Depuis toute petite », elle souffre de claustrophobie. Elle pense que ça a démarré avec les ascenseurs, puis ça s'est généralisé. Métro, trains, avions, pièces fermées... Chaque fois, « elle prend sur elle », mais c'est de plus en plus difficile. Elle évite systématiquement les ascenseurs, se sent mal pendant les réunions. Sa phobie perturbe sa vie professionnelle et personnelle.


Pendant notre séance, nous travaillons sur une des situations phobiques. Les ascenseurs. A l'issue de la séance, nous sortons de mon cabinet pour aller sur le palier. Mon cabinet est au 1er étage. Je l'invite à prendre l'ascenseur. Pour aller au RdC, ou, pourquoi pas, monter au dernier étage. Et je la laisse en lui demandant de me retrouver ensuite dans mon cabinet. Quelques minutes plus tard, elle revient, souriante, après 2 allers-retours en ascenseur au 5e étage. Tout va bien. Ça la fait rire, elle trouve ça bizarre.

Nous avons fait une seconde séance, pour bien renforcer le travail effectué dans les autres situations, sachant qu'elle se sentait déjà beaucoup plus à l'aise dans le métro, notamment.


L'hypnose est efficace. Pensez-y

Si vous souffrez d'une peur irraisonnée, d'une phobie. l'hypnose peut vous aider efficacement à vous en libérer.

N'hésitez pas. Prenez rendez-vous.


Jean-Christophe Thomas

Cabinet d'Hypnose Denfert Rochereau - Paris 14

06 23 02 44 07

https://www.hypnose-jcthomas.com