L'hypnose pour préparer un examen

Un exemple de séance d'hypnose pour préparer un examen. Une séance au cours de laquelle nous avons travaillé sur une meilleure utilisation de la mémoire, pour gagner en confiance et en efficacité.



H. a 21 ans. Dans quelques jours, il doit passer un rattrapage de ses partiels de second semestre. Trois rattrapages, en fait. Il vient me voir pour une séance d'hypnose parce qu’il est très stressé par cet examen, important pour sa scolarité. Il l’était déjà lors des partiels et c’est encore pire pour les rattrapages.

Quand il est devant sa feuille, tout devient confus. Il ne parvient plus à se rappeler les formules, les équations. Il n’y a plus qu’un grand flou et il se plante. Et la perspective de ces rattrapages, très importants pour éviter le redoublement, l’inquiète énormément.

C’est le type de situation où l’hypnose offre des possibilités uniques pour améliorer la confiance et les capacités. H. a pu en profiter !


"Pour réussir,
il faut souvent faire différemment de ce qu'on fait d'habitude"

Après avoir étudié avec lui comment il ressentait, percevait cette situation de blocage, on l’a réabordée ensemble, en état d’hypnose, de façon ludique et utile. En fait, H. ne connaissait pas toutes ses formules, mais il ne parvenait pas à identifier celles qu’il ne connaissait pas et passait son temps à tout réapprendre, saturant son cerveau, et s’inquiétant de tout ce qu’il avait à travailler puisqu’il reprenait tous ses cours depuis le début.


Je l’ai donc aidé à être plus efficace, en lui donnant la capacité de travailler uniquement sur les connaissances qu’il lui restait à acquérir et renforcer, pour être prêt pour ses rattrapages. La séance a duré un peu plus d’une heure. Voici une partie de la séance que nous avons faite ensemble. Une séance très agréable.


"L'Hypnose, pour mieux utiliser sa mémoire,
et mettre en place une stratégie de travail efficace"

J’ai proposé à H. de se représenter ce qu’il voyait lorsqu’il tentait de se remémorer ses formules et équations. « Un grand mur blanc, m’a-t-il dit ».

« Très bien. Alors, imagine que tu peux projeter sur ce mur toutes les équations, toutes les formules que tu connais »

« J’en vois, mais il en manque. Et certaines sont incomplètes. Il y a des trous »

« Très bien. Alors, place sur ta gauche toutes les formules et équations que tu connais. Et place sur ta droite tous les trous, tout ce qui manque »

« OK »


« Et maintenant, recherche toutes les possibilités, toutes les façons, toutes les méthodes que tu connais qui vont te permettre dans les prochains jours d’apprendre toutes ces formules, toutes ces équations qui sont dans ces trous, dans ces manques »

« OK »


« Et maintenant, identifie la meilleure de toutes ces façons que tu peux mettre en œuvre pour apprendre toutes ces formules dans les prochains jours »

« OK »


« Et maintenant, avance de quelques jours dans le temps. Juste la veille du rattrapage. Et regarde le mur. A gauche, il y a toutes les formules que tu connaissais avant. A droite, il y a toutes celles que tu as apprises depuis. Et tu peux faire fusionner les deux côtés du mur et voir comment toutes les formules et les équations se réunissent et sont désormais complètes et disponibles pour que tu les utilises »

« OK. Tout est complet. Il y a toutes les formules. Elles sont bien nettes »


« Et maintenant, avance encore un peu dans le temps, juste au début du rattrapage. Tu es devant ta feuille, dans la salle d’examen. Le sujet est posé sur la table. Et tu peux visualiser le mur et voir sur ce mur toutes les équations et formules que tu connaissais et ce que tu as complété depuis. Comment ça fait ? »

« Oui, je les vois. Elles sont nettes. Je suis calme »


« Et tu sais que tu peux ramener tout ça au présent. Et mettre en place tout ce que tu as déjà commencé à mettre en place dans cette séance, à partir de demain matin, et chaque jour, jusqu’au jour des rattrapages, et que le jour du rattrapage, toutes ces formules et équations seront là, disponibles, quelque part, et que tu y auras facilement accès, et que peut-être tu n’auras même pas besoin de visualiser le mur »


H. est reparti serein. Confiant dans ses capacités de réussir.


C'est ça, aussi, l’hypnose. Utiliser les ressources de la personne, sa façon de se représenter son problème. Et, dans le cas de H., l’aider à simplement clarifier les choses, identifier celles qui sont importantes, et mettre en place une manière différente, plus utile et plus efficace de faire ce qu’il voulait faire.


J’ai reçu un SMS hier de sa part : « Au niveau du stress, mes examens se sont bien passés. Je pense avoir les rattrapages. Merci pour cette séance qui a été bénéfique »


N'hésitez pas à me contacter au 06 23 02 44 07 ou prenez rdv sur Doctolib


PS : ce que je vous raconte ici est un extrait de la séance, et il ne s'agit pas d'un protocole type. Nous avons travaillé dans cette séance suivant la façon dont H. accédait à ses connaissances, comment il se les représentait (sons, images, ressentis), la façon dont il pouvait les manipuler en fonction de ses croyances, comment il pouvait se les réapproprier, etc. C'est tout cet ensemble, qui est propre à H., qui a fait le succès de la séance.


Chaque séance d'hypnose est unique, parce que chaque personne est unique.

LE CABINET D'HYPNOSE

10 rue Ernest Cresson

75014 Paris

HORAIRES

Lundi à vendredi: 9h -21h

Samedi: 14h-20h

ME CONTACTER

© 2020 par Jean-Christophe Thomas

  • @memodujour, sur Instagram
  • Connectons-nous sur Linkedin
  • Suivez J-C Thomas sur Facebook